X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
Professionnel
Etudiant/VIE

Aides

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Aides à l'export   •   Commerce extérieur   •   Export   •   J.-B. Lemoyne   •   CCI International   •   Entreprises   •   CCI France International   •   Partenariat   •   CCI Paris Ile-de-France   •   C. Lecourtier   •   
6 octobre 2017

Mondial CCE 2017 : Edukasyon lauréat du premier concours French Tech Asie

Ch. Gilguy© Ch. Gilguy

Edukasyon, start-up franco-philippine créée par Henri Motte-Munoz et Anthony De Guzman ira au Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas en janvier 2018, invitée par Euro Tech Week : elle a en effet décroché le prix du tout premier concours de pitch « French Tech Asie » organisé par les Conseillers du commerce extérieur (CCE) avec le réseau des French Tech Hubs en Asie à l’occasion du premier forum mondial des CCE organisé en Asie à Bali, en Indonésie, les 5 et 6 octobre.

Deux autres start-ups créées avec la participation de Français, The CareVoice en Chine (présentée par Sébastien Gaudin), une plateforme dédiée à l’accompagnement des patients dans leurs parcours de santé et d’assurance santé qui décolle à grande vitesse, et Kyklo (présentée par Rémi Ducrocq), une autre start-up qui s’est lancée en Thaïlande dans la dématérialisation des catalogues de l’industrie électromécanique pour les faire migrer vers le e-commerce, ont décroché respectivement le prix du jury et le prix « coup de cœur » des CCE (780 votes du monde entier).

Une immersion d’une semaine dans ce « off » du CES de Las Vegas qu'est l'Euro Tech Week, était en l’occurrence la récompense de ce concours qui a donné lieu à une pré-sélection dans toute l’Asie, via le réseau French Tech. Les représentants de cinq jeunes pousses finalistes sont venus défendre leurs projets en marge du Mondial CCE 2017, face à un jury exigeant, comptant parmi ses membres des chefs d'entreprises comme Céline Zapolsky (Linagora) et Didier Trutt (Imprimerie nationale), des experts comme Olivier Midière (ambassadeur du numérique du Medef), Alain Renck (Bpifrance) et Cécile Dejoux (Cnam, EsCP Europe) mais aussi des penseurs de la nouvelle économie tels qu'Idriss Aberkane ou des personnalités tels que le sportif Claude Onesta. Outre les trois déjà citées, Ubudu (Hong Kong) et Locarise (Japon), deux startups opérant dans l’Internet des objets, étaient en lice.

Les deux créateurs d’Edukasyon ont eu l’idée de génie -qui pourrait faire des émules dans bien d’autres pays- de créer une plateforme Internet pour faciliter la recherche d’écoles et les inscriptions de centaines de milliers d’étudiants philippins dans la jungle que constituent les établissements d’enseignement supérieur. Aux Philippines, ce parcours du combattant est dévastateur : seulement 300 000 jeunes diplômés, sur un total de 1,4 million, accèderaient à l’éducation supérieure. Pour reprendre les termes d’Anthony de Guzman, « c’est un airbnb pour les écoles » : via Edukasyon, on peut s’inscrire dans 5 écoles en moins d’une heure ! La plateforme connaît une forte croissance, avec pas moins de 200 000 connexions chaque mois actuellement.

Cette première édition du concours de pitch French Tech Asie, qui a également reçu le soutien de Business France et de Bpifrance, marque la volonté des CCE de soutenir l’innovation de rupture tricolore dans une zone du monde où la France n’est pas vraiment attendue – du moins jusqu’à présent- sur ce type de sujet. Une bonne façon d’illustrer le thème de ce Mondial 2017 : « Autre monde, vues d’Asie-Pacifique »…

Christine Gilguy

Pour prolonger :
Mondial CCE / Export : quand l’Asie-Pacifique a « envie de France »…

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Aides