X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même
Professionnel
Etudiant/VIE

Aides

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
Aides à l'export   •   Commerce extérieur   •   Export   •   C. Lecourtier   •   Pacte   •   E. Kayser   •   R. Yung   •   Business France   •   France   •   Normandie   •   
22 décembre 2017

Aide / Export : sept propositions pour doper « la conquête de l’international» des PME

© Sergey Nivens-Fotolia.com

Sept propositions pour doper l’internationalisation des PME françaises ont été retenues lors de la première phase de consultation sur les différents six volets du 'Pacte' (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises ») lancé par Bruno Le Maire mais associant différents ministères. Comme nous l’avons révélé en avant-première dans la Lettre confidentielle du Moci*, ces propositions constituent la synthèse des restitutions de travaux conduits par le binôme formé par le sénateur (LREM) des Français de l'étranger Richard Yung et le chef d’entreprise Eric Kayser pour le volet « conquête de l’international » de ce 'Pacte'.

Leurs principales orientations ont été présentées le 21 décembre à Bercy devant un public constitué des représentants des opérateurs, organisations et administrations concernés, en présence, outre du ministre de l’Economie et des finances, de son secrétaire d’État Benjamin Griveaux, du secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargé du Numérique Mounir Mahjoubi, et de son homologue auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères Jean-Baptiste Lemoyne. Une synthèse a été diffusée à la presse, que nous présentons ci-dessous.

Augmenter le nombre d’exportateurs

Ces propositions partent d’un diagnostic aujourd’hui assez largement partagé : pour augmenter le nombre de PME qui exportent –actuellement 125000 sur un total de 4 millions !-et notamment se rapprocher de l’Italie (250 000) ou de l’Allemagne (400 000), il faut s’attaquer à la perception de l’internationalisation, qui « reste perçue comme l’apanage des grands groupes » et au sentiment d’isolement des petites entreprises, selon la synthèse remise à la presse.

Il faut aussi traiter le manque de moyens, notamment à la difficulté à « se faire financer en raison de leur surface financière limitée et des risques que représente l’international aux yeux des prêteurs » ainsi qu’au manque de « ressources dédiées à l’international », qu’elles soient techniques ou humaines. Quant à l’offre publique et privée d’accompagnement, elle « manque de lisibilité ».

Sept propositions, de la stratégie à la simplification

D’où les sept propositions d’action, qui vont de la stratégie nationale à la simplification des dispositifs d’aide :

« Proposition 1 -Doter la France d’une stratégie qui consisterait à identifier les géographies et secteurs prioritaires pour les exportateurs français. Cette stratégie pourrait être communiquée annuellement lors d’un grand événement dédié à « la reconquête de l’international par les entreprises françaises ».

« Proposition 2 -Promouvoir l’internationalisation et le savoir-faire français en exposant et en valorisant encore mieux les produits français à l’étranger et en faisant connaître les PME françaises qui réussissent à l’étranger.

« Proposition 3 -Encourager le parrainage entre pairs, le « chasser en meute » et le portage de PME par les grands groupes. Il conviendrait de créer des clubs entrepreneuriaux en région afin de permettre la mise en réseau d’entreprises de taille diverse afin de les encourager à partir ensemble à l’international en mutualisant leurs moyens.

« Proposition 4 -Doter les entreprises françaises de ressources humaines formées à l’international. Les CCI et les écoles de commerce pourraient mettre en œuvre un programme de formation des dirigeants. Les PME pourraient bénéficier d’un mentorat d’experts de l’export préalablement formés à l’élaboration d’un plan d’internationalisation et à l’accompagnement de PME. Ce mentorat pourrait être financé à parité entre l’utilisateur et les acteurs publics.

« Proposition 5 -Accroître le niveau des compétences techniques en développant des Campus d’excellence. Ces formations supérieures permettront d’expatrier davantage de métiers techniques et artisanaux et feront la démonstration physique du savoir-faire français.

« Proposition 6 -Faciliter le financement à l’international des petites entreprises en demandant aux banques un effort particulier pour mettre à leur disposition de petits prêts ou en accordant plus de garanties publiques afin de soutenir leurs premières démarches et en diffusant auprès des PME comme du réseau bancaire privé davantage d’informations relatives aux solutions existantes de financement à l’international .

« Proposition 7 -Simplifier l’accès des PME à l’ensemble de l’offre d’accompagnement des entreprises à l’international en rassemblant l’ensemble de l’information afférente sur un même site d’information et d’orientation des entreprises et en créant des guichets uniques sous l’impulsion de la Région associant tous les acteurs de l’accompagnement pour simplifier les démarches des entreprises ».

Ces propositions, qui rejoignent des orientations de réforme déjà engagées, notamment sous l'égide du ministère de l'Europe et des affaires étrangères (notamment en matière de 'guichet unique', feront l’objet, à partir du 15 janvier, d’une consultation publique plus large et en ligne, sur le site dédié www.pacte-entreprises.gouv.fr, avant que ne soit engagée la rédaction du plan et du projet de loi souhaité par le ministre.

Desk Moci

*Aides à l'export : le binôme Yung-Kayser remet ses propositions aux ministres

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Aides