X

NEWSLETTERS DU MOCI


Le Moci met a votre disposition 3 lettres d'actus pour répondre à vos besoins de connaissance sur le commerce international.


Cochez les newsletters auxquelles vous souhaitez vous abonner gratuitement :



  • BEST-OF

    Recevez tous les jeudis, les articles les plus populaires de la semaine ainsi que le sommaire de la Lettre confidentielle

  • NOUVEAUTÉS

    Soyez au courant des sorties guides métiers et pays (bi-mensuelles), et de toutes nos offres spéciales

  • ÉVÉNEMENTS

    Suivez tous les événements du MOCI:

    - Forum Moci,
    - Forum Afrique,
    - Palmarès du Moci
    et nos formations

CODE DE SECURITE :

captcha

Attention !

Il semblerait que vous ayez déjà souscrit à cette offre.

Je poursuis quand même

Actualités

Recevez l'actu la plus populaire de la semaine en vous abonnant au

BEST OF du MOCI

En ce moment
2 février 2009

L’OCDE épingle la faible intégration des Etats européens

europe26

Fin septembre, l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) produisait une nouvelle étude économique portant sur l´Union européenne. Dans ce document, elle estime que l´Europe doit progresser plus rapidement vers la réalisation d´un marché unique.

Si la Commission européenne déploie des efforts considérables pour éliminer les obstacles aux échanges, il n´en est pas de même pour les Etats membres, selon l´OCDE. Or ceux-ci doivent relancer impérativement la dynamique d´un marché interne, qui est, selon le secrétaire général de l´OCDE, Angel Gurria, « une des clés de la prospérité de l´Europe sur le long terme » (voir son discours intégral en ligne, ndlr).

Le principal point faible du marché intérieur de l´UE est le secteur des services, estime l´étude. Compte tenu des différences entre législations nationales, il est difficile pour un fournisseur de services établi dans un pays donné d´exercer ses activités dans le reste de l´Europe.

L´OCDE appelle les Etats européens à cesser de protéger leurs prestataires de services de la concurrence externe. De même, toujours selon cette étude, des changements sont nécessaires dans un secteur bancaire européen fragmenté. La mise en place d´un véritable espace unique de paiements en euros, facilitant les transferts de fonds entre pays, doit être accélérée.

Pour en savoir plus : lire le résumé chapitré de cette étude. 

Isabelle Verdier

 

 

Isabelle Verdier

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Actualités